Trop c’est trop ! (Attention, cet article n’a rien de littéraire)

Publié le par émi-lit

Elle est belle. Non seulement belle, mais sensuelle. Et puis sexy. Pour utiliser le vocabulaire guerrier, parfois si utile pour définir la beauté d’une femme, S.J. est une bombe, un canon, elle foudroie, elle tue. Et puis en même temps que ce côté extrêmement sexy, elle réussit aussi à paraître douce et angélique. En somme, une beauté apaisante, qui n’agresse pas. Sûrement la couleur des cheveux qui fait ça… Elle est blonde. Par ailleurs, quand elle est brune, elle est quand même toujours aussi belle, sensuelle et sexy. Tout lui va bien, à elle.

Mais elle est actrice aussi. Elle joue bien. Très bien. Tourne avec les plus grands. Lost in translation, Match Point, Scoop, Vicky Cristina Barcelona, beau palmarès pour une si jeune carrière, oui car, bien sûr, c’est une toute jeune femme, qui, avec de tels débuts, a encore un brillant avenir devant elle.

Alors tout ça peut un petit peu agacer, par exemple lorsque vous allez au cinéma voir un film avec Scarlett  et qu'une personne de sexe masculin vous accompagne.

Pendant quelques heures (non seulement celles de la durée du film mais quelques unes qui suivent), vous n’existez plus en tant que femme, en tant que femme désirable, belle femme, ou femme sensuelle qui pourrait éveiller le désir de votre compagnon de cinéma. Vous n’êtes plus grand chose, il y a l’écran et LA  FEMME, car à ce moment-là il n'y en a plus qu'une sur Terre, elle est sur cet écran, c'est elle. Votre cerveau travaille et triture quelques pensées hautement intellectuelles. Je suis quand même pas jalouse de Scarlett, ce serait un peu fort de café, que se passe t-il dans ma cervelle de me transformer ainsi en fille futile… ! On s’en fout, elle joue génialement, son physique la sert, c’est super. C’est une bombe, un canon, une star, inaccessible par définition. Moi je suis la plus commune des mortelles, c’est à dire pas grand chose en ce bas monde, mais moi au moins je suis là en chair et en os, vivante et tellement accessible. On peut me regarder, me parler, m’entendre répondre, me toucher même. D’accord, la personne à côté de moi, en ce moment même, ce n’est pas moi qu’elle a envie de toucher/regarder/écouter.

Finalement pendant le film, vous réalisez que vous aussi n'avez d’yeux que pour Scarlett. Serai-je également prise de désir devant ce corps et cette bouche, exhibés si sensuellement ? Non mais c’en est trop, ce gros plan sur les lèvres et la cigarette portée aux lèvres de façon si suggestive…Comment retrouver mon existence de femme désirable et séductrice après ça ? Malheureusement je ne fume pas et ne pourrai pas m’exercer à la méthode « séduction fatale à la Scarlett ». Ou heureusement je ne fume pas et cela m’évitera d’être ridicule en testant la méthode susdite.

Enfin, tout ça c’est Scarlett l’actrice, après tout elle n’est qu’actrice et n’a pas reçu tous les dons.

Mais on me dit qu’elle chante aussi… Caprice d’artiste de s’essayer à d’autres arts…

Enfin, allons écouter de quoi il en retourne des petites ritournelles de Scarlett, certains d’avoir ensuite un angle d’attaque pour critiquer la belle. On sera trop fiers de pouvoir dire en soirée, au cours du  petit- moment-« Scarlett » (vous savez, c’est ce moment où tout le monde fait l’éloge de Scarlett la magnifique, la génialissime, et où vous, vous passez pour la pauvre-hystéro-jalouse-d’une- star à avouer que vous ne la trouvez pas si (en plus il y a plusieurs options…) :

- pas si belle en brune (réponse : mais si, c'est une autre beauté, plus sombre, plus mystérieuse)

- pas si belle en blonde (réponse : mais si elle fait revivre le mythe de la blonde fatale)

- pas si géniale dans son rôle dans le dernier Woody (réponse : mais si, son personnage est agaçant, mais elle elle l'interprète merveilleusement bien)


Alors que Scarlett pousse un peu la chansonnette, c’est enfin l’espoir d’un « elle n’est pas si » assez infaillible pour dénoncer la faille qui est en elle :

- pas si bonne chanteuse, sa voix est inaudible, cet album est insipide, les reprises massacrent les originales (que sais-je encore !)...

Enfin écoutons d’abord afin de pouvoir juger en connaissance de causes ! « Scarlett J » dans le petit moteur de recherche, album Anywhere I lay my head, un clic pour écouter et espérer se moquer un peu...



Et là, je me dis : TROP C’EST TROP. Cet album est super. Elle chante bien, des airs folk et rock, originaux, une voix subtile, grave et poignante, un peu sombre. Les chansons sont belles, ce sont des reprises -toutes réussies- de Tom Waits, on se laisse doucement et agréablement porter par ces mélodies. Bref, je me le suis procuré et l’écoute très régulièrement. Mais Scarlett, existes-tu réellement ? Tous ces talents, ce n’est pas trop pour la même femme, si jeune en plus ? Aie pitié de tes congénères et retire-toi un don.


Je capitule, trop c’est trop, je n’essaierai plus jamais de chercher un « si » ou une objection au génie de Scarlett. Scarlett est parfaite, et plus jamais je n’essaierai de trouver un « elle n’est pas si ». Mais, par hasard, alors que ma résolution était prise, au cours du fameux petit-moment-Scarlett d’une soirée, un invité se lève et ose révéler la faille. Il cite quelqu’un qui a trouvé cette faille... C’est Barney Stinson, un des personnages de la série How I met your mother. Voici cette faille :

«  If I could nail any celebrity it would definitely be Scarlett Johansson. Hot, talented and nobody does that many woodie allen movies without some serious daddy issues.” Saison 4.

(trad approximative : (...) personne ne joue dans autant de films de Woody Allen sans avoir de sérieux problèmes avec son père)

Oui, c’est vrai ça. Elle a sûrement de gros problèmes psychanalytiques et sombrera dans une grave dépression lorsqu’elle n’aura plus Woody pour palliatif…Gniark gniark gniark.

En attendant, je suis fan de Anywhere I lay my head,  Scarlett Johansson, Warner.

Publié dans Ratures

Commenter cet article

aBeiLLe 18/05/2009 13:14

Très drôle ton post! Je crois que toutes les filles ressentent ce genre d'émotions devant la déesse Scarlett! Et sa musique j'aime beaucoup moi aussi! ;o)

émi-lit 19/05/2009 10:39


Merci aBeiLLe ! Oui j'ai un peu exagéré le trait, mais je pense que les filles voient l'idée...


Moka 17/05/2009 12:18

J'adore littéralement cette actrice, donc je te rejoins à 100%

émi-lit 17/05/2009 13:04


Merci pour ton commentaire Moka.
Si tu aimes l'actrice, je pense que tu aimeras la chanteuse aussi !